image_reduire{1024,0}

« Stéphanie Moraly est d’un engagement remarquable.
Le son respire, touche à des cimes inouïes. »

« Minimalisme et puissance, flamme et vibration. »

LOUIS AUBERT
Complete Work
for violin and piano

with Romain David
@ (...) Read more

Beethoven Concerto in Orléans

La Chronique de Jean-Dominique Burtin, 5 avril 2011.

Excerpts :

« La violoniste Stéphanie Moraly, diaphane et transfigurée, âpre et émouvante, a interprété le Concerto pour violon et orchestre en ré majeur, de Beethoven. »

«  Redoutable et merveilleuse offrande est le Concerto pour violon et orchestre donné par Stéphanie Moraly. Une ophélie qui, le temps de trois concerts, se révèle d’une dimension forçant le respect. Poétique abattage.  »

«  [...] la soliste n’a de cesse de se mettre à nu, d’épouser la partition avec une éblouissante virtuosité. Son intensité émeut. Audacieuse et pure éloquence.  »

«  Pâle et parfois transfigurée, Stéphanie Moraly donne toute sa force à l’éblouissante fragilité du chant poétique tout en sachant couvrir cet insondable spectre qui va du sombre à la lumière ultime.  »

«  Captivante et gracieuse, la violoniste est ainsi d’une audace qui n’a pas froid aux yeux et qui va droit au coeur.  »

Creation : Olivier Locard | SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0